HELLOMYLAB
Retour à la liste

Coworking, mode d'emploi

Paris

Coworking

 

 

Coworking culinaire ou co-travail culinaire pour les puristes.

Se définit (officiellement) comme l'organisation de travail consistant à associer les forces de chacun, pour être plus créatif et plus productif, ensemble. La finalité étant bien sûr de nous concocter de bons petits plats, matin, midi et soir !   


 

1 - LE TOUT EST PLUS QUE LA SOMME DE SES (CHEFS DE) PARTIES 

 

« Coworker » au culinaire, c’est partager une cuisine, un laboratoire ou un restaurant.

Mais c'est plus que cela. Le coworking en restauration, c'est une solution gagnant-gagnant. Elle vous permet d'utiliser votre laboratoire ou votre cuisine au delà de sa fonction initiale d'outil de production. Il devient un vecteur permettant d'élargir les perspectives de développement, de créer des synergies et d'accroître l'interdépendance entre acteurs de la restauration (tout ça !). Le tout dans un climat de confiance et de partage. 

 

Ceci étant dit, attaquons !

 

2 - TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR SUR LE COWORKING (sans jamais oser le demander)

 

CÔTÉ RESTAURATEUR

  • PARTAGER VOTRE CUISINE :

Votre cuisine n'est pas exploitée à 100%, il est donc possible d'en optimiser l'usage en la partageant avec une autre équipe, ou en la mettant à disposition sur les heures ou jours de fermeture. Pour réussir, la recette est simple, il suffit d’un brin d’organisation et d’une bonne complémentarité entre les coéquipiers, pour que votre cuisine devienne un véritable espace de coworking. Construisez une offre précise. Définissez rigoureusement les heures ou jours d’accueil, l'espace de travail, de stockage (sec, froid positif et négatif, économat) que vous pouvez mettre à disposition. Définissez le profil de l’équipe que vous souhaiteriez accueillir. Cette opération préalable est indispensable afin de pouvoir trouver le colocataire idéal et construire votre projet de coworking sur des bases solides.

  • DEVENIR RESTAURANT ÉPHÉMÈRE ou le AirBnb des restaurants :

Proposez la location de votre espace à un autre chef résident, pour un service ou plusieurs jours d’affilé (rien ne vous empêche pendant ce temps de prendre quelques jours de congés mérités !). Votre hôte accueillera sa propre clientèle sur place.

  • PROPOSER DE LA LOCATION EVENEMENTIELLE :

Blogueurs, marques d’équipements de cuisine, chefs indépendants ou agences évènementielles sont en recherche constante d’espaces privatisables atypiques pour y organiser leurs événements. Les restaurants représentent une solution idéale pour organiser des petit-déjeuners presse, des lancements et tests de produits, des cocktails ou des cours de cuisine.

 

CÔTÉ TRAITEUR

 

Vous avez un laboratoire de production répondant aux normes d’hygiène. Saviez-vous que nombreux sont les chefs, start-up, foodtruck ou traiteurs à la recherche de laboratoires à utiliser partiellement ou de manière ponctuelle ?

C’est l’opportunité d’utiliser votre espace en surplus et de rentabiliser vos investissements !

Construisez votre offre en fonction de l’espace que vous avez et que vous seriez prêt à mettre à disposition. Il peut s’agir d’un plan de travail seulement, ou bien de l’intégralité du laboratoire. Quelques heures par semaine ou tous les jours, sans restriction. Tout les locaux, mêmes les plus petits, peuvent servir de tremplin pour un chef ou une start-up.

Lorsque vous accueillerez un chef ou une brigade, pensez qu’il faudra leurs réserver une place dans vos vestiaires et dans vos espaces de stockage. Un coin bureau ou une place de parking est toujours un plus.

 

CÔTÉ ATELIER CULINAIRE

 

Vous avez un atelier culinaire c'est le moment d'en augmenter le remplissage en accueillant des chefs indépendants qui organiseront leurs cours de cuisine, des photographes culinaires qui y feront leurs shootings photo...


Vous n’avez ni restaurant, ni laboratoire, ni atelier culinaire et cherchez un espace ?

Consultez les annonces et sollicitez les propriétaires des espaces. L’ensemble des conditions tarifaires est inscrit dans le descriptif, mais peut varier en fonction de votre besoin spécifique, du type de matériel utilisé, des créneaux de location...

 


 

3 - LES FACTEURS CLES DE SUCCES 

 

 

Construisez votre offre avec précision, l’aspect tarifaire est essentiel mais ça n'est pas tout. Il faut établir la liste du matériel qui sera mis à disposition, ainsi que le plan d'occupation de l'espace. Définissez aussi précisément que possible les espaces communs et les espaces privatifs de chacun des locataires. 

Projetez-vous et anticipez le quotidien. Le coworking peut nécessiter d’adapter légèrement sa production et son organisation interne, afin que chacun puisse profiter de manière fluide et optimale des installations. Répartissez les rôles de chaque occupant et préparez un planning d’utilisation du gros matériel (four, cellule, piano…).

Trouvez des synergies et des complémentarités avec votre colocataire. Trouver un locataire ayant une activité très différente de la votre peut être un atout. D’une part sur le plan logistique, car votre utilisation du matériel et vos plannings seront différents, ce qui permettra d’étaler l’utilisation du laboratoire sur des périodes plus large. D’autre part, vous serez plus à même de trouver des synergies entre vos activités et pourquoi pas travailler ensemble auprès de vos clients respectifs.

Verrouiller vos contrats de coworking est également indispensable. Ce contrat sera le document de référence durant la période de location, vous engageant réciproquement avec votre hôte et encadrant les obligations des parties. Il stipulera l’ensemble des modalités de location ainsi que les prix, les cautions / dédommagements et les responsabilités.

Assurez-vous auprès de votre compagnie d’assurance pour cette activité complémentaire.